Maison GUEZILLE

seigneurs de la Bonne Denrée, de Launay Saint-Pern, de la Chevalleraye

RETOUR


"d'argent à la herse de sable"

ce blason se voyait dans l'église de LANGOUËT



1 - Olivier GUEZILLE

Olivier GUEZILLE, épouse Jeanne LOUVEL, fille de N. LOUVEL et de Jeanne PIEDEVACHE, demoiselle de la Pievachay.

dont:

  1. Guillaume GUEZILLE (2),

  2. Perrin GUEZILLE, seigneur de la Cointrais

Aveu rendu "Le Mercredy après le feste de Saincte Luce 1405 par Olivier Guezille et Jeanne Louvel sa femme, à cause d'elle issue de Jeanne Piedevache fille de la Piedevachaye en Langoët"


2 - Guillaume GUEZILLE

Guillaume GUEZILLE, seigneur de La Mériennais et de la Haye,

dont:

  1. Olivier GUEZILLE, seigneur de la Haye, (3)

(3) - Olivier GUEZILLE

Olivier GUEZILLE, seigneur de la Haye et de la Mériannais, épouse Jeanne BENOIST.

dont:

  1. Guillaume GUEZILLE, sans postérité

  2. Jean GUEZILLE, (4)

Acte de partage noble donné par Guillaume GUEZILLE à Jean GUEZILLE son juveigneur "dans la succession d'Olivier GUEZILLE, seigneur de la Haye et de Jeanne BENOIS, leur père et Mère"


4 - Jehan GUEZILLE

 

Jehan GUEZILLE, seigneur de la Chaponnière, épouse Jehanne GAREL

dont:

  1. Guillaume GUEZILLE, seigneur de Launay St Pern, (5)

  2. Pierre GUEZILLE, seigneur de la Chéverie et de la Chaponnière épouse Jeanne d'IRRODOUËR,

  3. Raoullette GUEZILLE, épouse François GAËSDON, seigneur de la Coupelaye;


5 - Guillaume GUEZILLE

 

Guillaume GUEZILLE, seigneur de Launay (paroisse de Saint-Pern) épouse Gosseline de SAINT-PERN, demoiselle de la Bonne Denrée, fille de Alain de SAINT-PERN

Il est inhumé dans l'église de la Chapelle Chaussée le 28 septembre 1550.

dont:

  1. Jean GUEZILLE, seigneur de la Bonne Denrée, (6)

  2. Guillemette GUEZILLE épouse Pierre FOURNIER, écuyer,

Réformation 1445 de la Paroisse de la Chapelle Chaussée:
"noble au fief de Tinténiac, les enfants d'Alain de Saint-Pern a leur Hôtel de la Bonne Denrée"

Acte de partage "faict entre Escuyer Guillaume GUEZILLE, seigneur de Launay et nobles gens François GAËSDON et Raoulette GUEZILLE sa femme, sieur et dame de la Coupelays le 24 may 1535, dans lequel ledit Guillaume est désnommé fils aisné, héritier principal et noble de deffunct nobles gens Jehan GUEZILLE et Jehanne GAREL sa femme"


6 - Jean GUEZILLE

Jean GUEZILLE, seigneur de la  Bonne Denrée et Launay Saint Pern, épouse Péronnelle LE SENECHAL, fille de Jehan LE SENECHAL, seigneur de la Chevalleraye et de Jeanne GUINGUENE, demoiselle de la Chevalleraye.

dont:

  1. Thomasse GUEZILLE, née en 1563,

  2. Pindenaise GUEZILLE,

  3. Pierre GUEZILLE, né en 1566,

  4. Bertranne GUEZILLE, demoiselle de la Chevalleraye, baptisée à la paroisse de la Chapelle-Chaussée, le 7 juillet 1569 en présence de Bertranne de Vaucouleurs.(7)

  5. Jehanne GUEZILLE, baptisée à la Chapelle Chaussée le 17 janvier 1571, parrain Jehan Le SENECHAL, seigneur de la Chevalleraye,

  6. François GUEZILLE, né en 1573.

Déclaration d'écuyer Jan GUEZILLE, sieur de Launay Saint Pern et de la Bonne Denrée présentée au Sénéchal de Rennes commis de sa Majesté pour l'arrière ban le quinzième octobre 1539.

Acte de partage des successions de Guillaume GUEZILLE et Geffline de SAINT-PERN entre Jean GUEZILLE, sieur de la Bonne Denrée et de Launay Saint-Pern et Guillemette GUEZILLE le 6 mars 1550.

Aveu rendu le 2 novembre 1552 par Escuyer Jehan GUEZILLE, sieur de la Bonne Denrée où il est dit: "Le dict GUEZILLE possède lesquels héritaiges par le décès de feu Guillaume GUEZILLE en son vivant sieur de Launay Saint Pern, son feu père"


7 - Bertranne GUEZILLE

Bertranne GUEZILLE, demoiselle de la Chevalleraye et de la Bonne Denrée, épouse le 10 mai 1590 à la Chapelle-Chaussée, Jean LE BEL, chevalier, seigneur de la Gavouyère, 

Acte de Baptême de Bertranne GUEZILLE, paroisse de la Chapelle Chaussée
"Noble demoiselle Bertranne GUEZILLE, fille de noble homme Jehan GUEZILLE, seigneur de la Bonne Denrée et de noble demoiselle Perronelle LE SENECHAL, sa compaigne fut baptisée le VIIe jour du moys de juillet 1559. Et fut parrain noble homme Bertran FOURNIER, seigneur de Launay Beaysemenses, Témoins nobles demoiselles Bertranne de Vaucouleurs et Jehanne Fornier et la baptiza"

Bertranne GUEZILLE est témoin au baptême de Bertranne COLLET fille de Claude Collet et de Jeanne Delahaye le 1er octobre 1591.

Jean LE BEL, seigneur de la Gavouyère, est parrain de:

  1. Jan DAUGAN fils de Regnault DAUGAN et Phéline LEMETAYER baptisé à la Chapelle Chaussée le 21 septembre 1605.

  2. René GUEZILLE, fils de noble gens Pierre GUEZILLE et Jeanne GUINGUENE, sieur et dame des Préaulx le 8 août 1610 en présence de Françoise GUINGUENE dame des Mettreis.

Acte de partage fait noblement entre demoiselle Bertranne GUEZILLE fille dudit Jean, compagne d'Escuyer Jean LE BEL, seigneur de la Gavouyère, et demoiselle Pindenaise GUEZILLE sa sœur utérine, des biens de la succession de demoiselle Perronelle LE SENECHAL mère commune desdits GUEZILLE et Pindenaise, le dit acte daté du 20 juillet 1598.


Réformation de 1445 - Paroisse de la Chapelle Chaussée

"Jean de la Rivière et Pierre Bonabry, commissaires.
Nobles
J. Garel à La Chapelle
Olivier de Lesnovent
G. Piedevache en son hôtel du Mennir
J. Guinguene en son Hôtel de la Chevalerays
........

Nobles au Fief de Tinténiac
Les enfants d'Allain de Saint-Pern en leur Hôtel de la Bonne Denrée
Robert du Pargat à la Ménardais
Perrin Guezille à la Cointraye
Olivier Guezille à la Merriannaye"


Le 31 janvier 1556 eut lieu, dans  l'église des Iffs, la bénédiction de deux-cloches pour le service de la paroisse.
La plus grosse fut appelée Marguerite, du nom de dame Marguerite de Tournemine, dame du Bois-Bintin, seconde femme de  François Massuel, seigneur de la Boutteillerie, capitaine pendant la Ligue du château de Montmuran qui appartenait alors aux Colligny, nommé chevalier de l'Ordre par Henri IV, mort vers 1597 et dont le fils, René Massuel, sieur de la Bouteillerie, lui succéda dans le commandement du château, représentée par Jeanne Tremaudan, femme, après le décès, en 1594, de Me Julien Denoual, sieur du Gravier, son premier mari, d'écuyer Jean Couppé, sieur des Vignettes.  
La petite cloche fut nommée Jeanne par écuyer Jean Ginguené, sieur de la Sauvagère et damoiselle Julienne Guézille, épouse de noble homme Bertrand de Cacé.

Cette période de 1637 à 1638 fut tumultueuse en raison des règlements de police concernant la peste, que chaque curé devait lire en chaire, selon le désir du roi.
Ces règlements enjoignaient aux habitants des villes et villages de tenir les rues nettes, sans y mettre ni souffrir aucun immondice et qu'on n'en dépose pas à la faveur de la nuit.  Ils recommandaient de ne pas inhumer dans les cimetières ordinaires, ni pendant le rassemblement des grand'messes ou vêpres, ni en plein jour, mais au contraire le soir tard ou au petit matin.
Des incidents graves se produisirent à Plouasne, paroisse voisine de St Juvat. «Il fut fàit un grand tumulte par les paroissiens étant dans l'église et la plupart des hommes s'approchèrent de la chaire et le Sieur Recteur en descendit en grande colère... Il fut contraint de se mettre dans la sacristie pour éviter leur furie», et menaça d'appeler la police.

Les hommes les plus excités dirent haut et fort qu'ils ne se souciaient pas d'une telle ordonnance «qu'ils inhumeraient les corps en plein midy  dans le cimetière ordinaire qui était destiné à cet effet. »
Une lettre du Sénéchal de Bécherel, que je livre ici, donne une idée exacte de l'état d'esprit de la population déjà ébranlée par la douleur et l'horreur de l'épidémie.


BENOIST: "D'argent à une fasce de sable, accompagnée de deux jumelles de gueules, une en chef et l'autre en pointe"
LE SENECHAL: "De sable à cinq fusées d'argent en bande, accostées de six besants d'argent, trois de chaque côté"

RETOUR