La Maison SAINT-GILLES
seigneurs de Perronnay

RETOUR

"semis de fleurs de lys d'argent sur champs d'azur"


1 - Bertrand de SAINT-GILLES

 

Bertrand de SAINT-GILLES, chevalier, seigneur de Perronnais épouse demoiselle Jeanne de MONTFORT.

Dont:

  1. Rodolphe de SAINT-GILLES, seigneur de Perronnais (2) 

 


2 - Rodolphe de SAINT-GILLES Rodolphe de SAINT-GILLES, chevalier, seigneur de Perronnais, 

Dont:

  1. Éon de SAINT-GILLES, seigneur de Perronnais (3)

 


3 - Éon de SAINT-GILLES Éon de SAINT-GILLES, seigneur de Perronnais, épouse épouse demoiselle Perrine de COUEBOUC de la Maison de Saint Gondran.

Dont:

  1. Philipotte de SAINT-GILLES

4 - Philipotte de SAINT-GILLES

Philipotte de SAINT-GILLES, demoiselle de Ker Hugan en Médréac  épouse Olivier LE BEL, seigneur de Trelnaud, fils de Hamon LE BEL, seigneur de Trelnaud et de Jeanne de LESNEN.

Dont:

  1. Olivier LE BEL, seigneur de Trelnaud et de Ker Hugan.

Le Château fortifié et la seigneurie de Saint-Gilles Perronnay sont situés sur la paroisse de ROMILLE. Ils appartenaient en 1350 à Rodolphe de SAINT-GILLES. En l'an 1500, le château de Saint-Gilles était encore fortifié et ses seigneurs y exerçaient Haute, Moyenne et Basse-justice

L'ancien château fortifié a été rasé pendant la Ligue, le nouveau a été construit en 1653.Il se compose d'un corps de bâtiment précédé d'un perron à double révolution et encadré par deux pavillons à toitures élevées. Les fenêtres supérieures sont surmontées de frontons alternativement arrondis et triangulaires.

Le Château de Perronnay en Romillé état actuel