-  Site en construction  -  Mise à Jour permanente  -


 

 

 

 

 

 

courrier@penguilly.com

 

  |   Trelnaud   |   La Gavouyère  |  Penguilly   |   

La Maison LE BEL en Bretagne
du XIVéme siècle à la fin du XVIIIéme siècle



LE BEL, seigneurs de Penguilly

Sébastien LE BEL, né en 1629, écuyer, seigneur de la Chevalleraye et des Clos fils cadet de Bonabes LE BEL, écuyer, seigneur de la Gavouyère et de demoiselle Françoise GASCHER de la Chevronnière est avocat au Parlement de Rennes. Il meurt aux environs de 1676.

dont:

  1. Luc LE BEL,  seigneur de la Chevalleraye et des Clos, né le mardi 11 août 1654 à Rennes.
  2. Hervé LE BEL, baptisé en Saint-Aubin de Rennes le 8 février 1656 épousera demoiselle Renée BERRUYER du Tertre Valence dont deux filles qui épousèrent respectivement le Seigneur de Trémaudan et Messire BERTHO, seigneur de la Ville-Josse.

Il épouse, le 24 juillet 1644, aux IFFS, Vincente LE FRANC, demoiselle de la Coulnaye. âgée de 10 ans. Son mariage sera réhabilité le 9 avril 1646, la jeune mariée n'ayant pas 12 ans à la date de son mariage.

Vincente LE FRANC est née aux IFFS et baptisée le 15 janvier 1634, elle est fille de Thomas LE FRANC seigneur de la Forest et de Suzanne ROBINAULT

Vincente LE FRANC épouse en seconde noce François CHATON, seigneur des Vaux. Elle décède à Rennes le 9 avril 1695.

Sébastien LE BEL obtint de son frère Gilles LE BEL, en partage noble, la seigneurie de la Chevalleraye et la Métairie noble des Clos en IRRODOUËR. 


Luc LE BEL, seigneur de la Chevalleraye et des Clos, baptisé à Saint-Aubin de Rennes le mardi 11 août 1654.

Luc LE BEL épouse :

  1. Le 17 mai 1676 à Saint-Sauveur de Rennes, demoiselle Jeanne CHATON, de la Maison des Vaux, fille de François CHATON, seigneur des Vaux, de la Haye-Durand et de demoiselle Renée POULAIN, demoiselle de Mauny. Jeanne CHATON est baptisée à La Malhoure (Maroué 22) le 12 janvier 1656 et morte en 1720.
  2. Louise-Mathurine du HALGOUËT, décédée à Penguilly et inhumée dans la chapelle de Penguilly le 14 novembre 1732.

Luc LE BEL, seigneur de la Chevalleraye, vend la seigneurie de la Chevalleraye en 1681 à Anne Marie de MONTHULE veuve de Gilles du BOISBAUDRY.

Il achète en 1684 le Manoir de Penguilly à écuyer Abel TREBUCHET, seigneur des Brices qui l'avait lui même acheté à Jacques Guillaume HABEL précédemment.

Luc LE BEL fait hommage de la seigneurie de Penguilly le 15 juillet 1684 (folio 666 du 3ème registre de cette année), il porte, en Landéhen:
"La Maison et manoir noble de Penguilly, jardins, vergers, chapelle,  colombier, bois, étang et terres en dépendant, la métairie de la porte dudit lieu de Penguilly et terres en dépendant" 
Il avait prééminence dans les églises de Landéhen et de Saint-Glen.

Luc LE BEL obtient que Penguilly soit érigé en Trêve le 5 juillet 1719 et fait don de la Chapelle de la seigneurie pour l'usage du culte de la Trêve.

"Le seigneur de la Chevalleraye Le Bel et sa dame, seuls seigneur et fondateur de la susdite église avec droit de banc et de prières nominales"

Luc LE BEL décède en son manoir noble de Penguilly et il fut inhumé dans l'église succursale de Notre Dame de Penguilly sous son banc comme étant seul seigneur  et fondateur et patron de la dite église le 11 avril 1729.

De son mariage avec Jeanne CHATON, il aura:

  1. François-Joseph LE BEL, né à Rennes et baptisé paroisse Saint-Étienne le 22 octobre 1677.

 


François-Joseph LE BEL, seigneur de Penguilly, des Clos et des Vaux, né à Rennes et baptisé à Saint-Étienne de Rennes le 22 octobre 1677, il meurt en 1719.

Il épouse le 25 octobre 1707, Jeanne ADAM, demoiselle de la Coquenaye, née le 20 novembre 1689, fille de Guillaume ADAM, seigneur de la Coquenaye, juge criminel à Rennes, et de Jeanne PACE. Jeanne ADAM avait une sœur qui épousera Messire GESRIL seigneur du Papeu.

dont:

  1. Mathurin LE BEL, seigneur de Penguilly, né en 1712

Mathurin LE BEL, écuyer, seigneur de Penguilly, des Clos, des Vaux, de Saint-Trimoël, né en 1712 et décédée dans sa maison des Vaux le 2 février 1755 et a été inhumée dans la chapelle de Penguilly le 3 février 1755.

Mathurin LE BEL habite à Lamballe.

Mathurin LE BEL épouse à Notre Dame de Lamballe le 19 février 1732 demoiselle
Anne-Rose BOSCHIER,
demoiselle des Portes, née en  1716 et décédée le 25 mars 1747, âgée de 31 ans et inhumée le 26 mars 1747 dans l'église Notre Dame de Lamballe. Elle est fille de René BOSCHIER, seigneur d'Ourxigné et de Guillemette du BOUILLY.

dont:

  1. François René LE BEL, né le 9 novembre 1732, décédé en nourrice à l'age de 10 mois et inhumé dans l'église succursale de Penguilly le 28 septembre 1733;
  2. Jean-François LE BEL, né le 8 août 1734;
  3. François-Marie LE BEL, chevalier de Penguilly, né le 22 septembre 1736, lieutenant au Régiment de Royal Dragon, mort le 22 janvier 1773 et inhumé à Lamballe.
  4. Henri René Laurent LE BEL, baptisé à Penguilly, le 10 août 1739, capitaine aux Vaisseaux du Roy, chevalier de Saint-Louis, décédé le 28 août 1782 et inhumé à Lamballe.
  5. Charlemagne LE BEL, né le 4 juillet 1743

 


Jean-François LE BEL, chevalier, Comte de Penguilly, né le 10 août 1734 et mort à Lamballe le 22 juillet 1810.

Il épouse à Rennes le 4 avril 1780, demoiselle Amélie Charlotte Marquise de LA CHEVIERE de Saint-Morand, née en 1759 et morte à l'age de 33 ans le 18 octobre 1792 de la Petite Vérole emprisonnée aux ursulines de Lamballe. Elle est la fille de François Hyacinthe de LA CHEVIERE, Marquis de Saint-Morand et de Mélanie PANTIN, dame de la Rouaudière.

dont:

  1. Adélaïde Henriette Renée LE BEL, née le 16 février 1781,

  2. Auguste Marie Philippe LE BEL, seigneur de Penguilly, né le 10 novembre 1782,

  3. Vincent Marie Honoré LE BEL, né le 10 décembre 1783, baptisé à Lamballe le 11 décembre 1783et mort à Penguilly le 28 décembre 1813,

  4. Pauline Marie LE BEL, née en 1787.