Notre Dame de Penguilly

Trève


"La Chapelle du Château de Penguilly, fut canoniquement érigée en Trève le 5 juillet 1719"


Bénédiction de la Cloche de Notre Dame de Penguilly
1744

Le 27ème jour du mois d'août de l'an 1744, la cloche de N.D. de Penguilly, diocèse de DOL (Trêve) a été ce jour bénite par messire Mathurin Le Maître, curé de la dite Trêve et appelée Mathurine Pilenée.
Parrain, Haut et Puissant Seigneur, Messire Mathurin Le Bel, seigneur de Penguilly, des Vaux, Saint-Trimoël, Couespel, la Haye-Durand et plusieurs autres lieux;
Marraine, Renée de la Motte, Haute et Puissante dame de la Motte-Basse
Fait en présence des soussignant et autres qui signent.
signée:
Renée de la Motte Basse,
Le Bel de Penguilly,
Marie-jeanne Bertho de la Ville-Pierre,
Rose Boschier de Penguilly,
Renée Milon,
Le Mintier de la Motte Basse,
J. Ropert, recteur de La Malhoure
T. Langoumart, recteur de Saint-Glen
Le Mintier de la Motte Basse, fils aîné
M. Poitevin, prêtre curé
Louis Alexandre Le Mintier
Renée Le Mintier
J. Le Mintier
Le Maître, curé de Penguilly
La Cloche de Penguilly doit peser poids de Roi -  115 livres -

Bénédiction des vêtements sacerdotaux
1720 Par ordonnance de Monseigneur Illustrissime et Révérendissime Jean-Louis de BOUCHER de Souche, Évêque et Comte de Dol, nous avons dans le cours de cette année mille sept cent vingt fait la bénédiction des images, tableaux, ciboires, custodes d'argent, tabernacle neuf, fonds baptismaux, ampoules, nappes d'autel, aubes, annicet et ceintures et corporaux: le tout donné par Monsieur et Madame de la Chevalleraye Le Bel pour le service divin à l'église succursale de la Trêve de Notre Dame de Penguilly, en diocèse de Dol, canoniquement érigée en Trêve le 5éme jour du mois de juillet 1719 mille sept cent dix neuf par Monsieur l'abbé, le seigneur grand vicaire et officiel de Dol accompagné de Mr Blondel promoteur suivant procès verbal de la Trêve dudit jour, donation de la chapelle de Penguilly pour cet usage fondation et réservation de leurs droits faits par les dits seigneurs et dame de la Chevalleraye Le Bel, seuls seigneurs et fondateurs de la susdite église avec droit de banc et prières nominales.
Signé:
Paul Dronion, premier Curé d'office de la Trêve de Notre Dame de Penguilly